top of page
lune
banniere perou 2023 bolwell shoopetta.png
Élevage familial de Chien du Pérou nu et à fourrure
orchidée_orange.png
orchidée_orange.png

Suite a de nombreux appels et messages erronés, je précise que NON, l'affixe "luna capreza" n'a rien a voir avec l'elevage des seigneurs de la bujade aux fées (ou anciennement "l'empreinte de la louve").

 

Deux elevages dans le meme village mais rien a voir entre les deux.

Une naissance arrive a luna capreza

un mariage pas prévu (celui de bolwell et shoopetta est donc repoussé).
Sherkan inca de vaccares

et

Magna fortuna Bowell

vont avoir des bébés!

Luna Capreza

Luna Capreza est un petit élevage familial, situé en Dordogne (24) proche de Nontron (24300). il se situe entre 3 grande villes (Angoulême, Limoges et Périgueux).

 

J'habite à la campagne où mes chiens peuvent s’ébattre tranquillement sur le terrain de 3 hectares (avec poules, moutons, chats, autres chiens) et se prélasser sur le canapé. ils sont donc habitués aux autres animaux.

 

je n'ai pas beaucoup de chiens, car ceux ci vivent près de moi  et je souhaite pouvoir offrir à chacun d'eux toute l'affection dont le péruvien à besoin. ainsi j'ai peu de chiens, mais de très beaux chiens.

 

 je fais peu de portée ce qui me permet de m'occuper convenablement de chaque chiot. je veux faire du beau chien mais aussi du chien sain et m'en occuper au mieux.

​​

Historique:

je suis née dans une famille d'éleveur, connus et reconnus pour leur travail dans cette sphere. j'ai donc gradi au milieu des chiens.

à 16 ans j'avais deja mes propres chiens, des chiens chinois (j'ai eu mon affixe à 16 ans, parrainé par mon papa car je n’étais pas majeure). mais l'idée de devoir les épiler a la crème chimique ne me plaisait pas du tout. pour une question de santé je ne le fais pas a moi alors sur la peau d'un animal....je voulais travailler la génétique et n'avoir que de vrais nus et de beaux houppette. mais j'ai préféré arrêter, les vrais chiens nus étant systématiquement évincés des rings par "manque de bottes et de crinière" face a des chiens épilés à outrance.

j'ai donc découvert en exposition, le chien nu du pérou! et là, cela a été le coup de foudre! pas le même caractère que le chien chinois, bien plus calme et intelligent, une allure de noble, un caractère unique en son genre.

j'ai eu ma première chienne chien du Pérou à mes 18 ans revolu (pour mon anniversaire, merci papa, merci maman!), elle s'appelait Umpala. une belle femelle cuivre nue unie. et c'est ainsi que tout a commencé!

 

j'ai découvert l'existence des poilus (chiens a fourrure) lors de ma première portée a la maison! personne ne m'en avait parlé avant et les remarques désobligeantes sur ce que je devais faire d'eux m'a fait couper les ponts avec certaines personnes. à l’époque on ne voyait bien que des nus... j'ai vite compris pourquoi...
 

j'ai eu à cœur, et encore de nos jours, de les protéger et de les faire connaitre. Les deux premiers chiens à fourrure que j'ai montré a M Maisonnneuve en exposition, a l’époque ont été Babybloom de luna capreza et Bonita de Luna capreza.

une de mes chiennes a été le premier championne de France en variété à fourrure, ce fut Choopetta de luna capreza, qui a aussi été utilisé pour créer le premier standard du chien du Pérou à fourrure à l’époque.

je suis heureuse de voir qu'aujourd'hui un chien à fourrure peut être champion d'europe, montrer sur les rings avec moins de soucis (même si des batailles ont été gagne, la guerre est toujours un peu là), cela veut dire que les choses avancent!

j'ai été ravi de voir émerger d'autres éleveurs à qui j'ai cédé des chiens, inca de vaccares, korrantoh... et j'ai encore plaisir aujourd’hui à découvrir dans les arrière grand parents ou arriere arriere grand parents (et oui.... plus de 20 ans maintenant...), des chiens luna capreza, comme Awanny de luna capreza, Byzance de luna capreza, et leurs descendants ou alors que j'ai importé pour éviter la consanguinité, comme elucy pelito!

si la maladie m'a éloigné d'eux je suis tellement ravie d'y revenir aujourd'hui!

le chien du Pérou aime inconditionnellement ses maitres et à donc, de fait, besoin d'eux pour s’épanouir au mieux. Nous refusons de vendre un chiot à des personnes dont le travail demande à être absent de leur domicile une grande partie de la journée.

 

Tous les chiots sont bien sûr inscrit au LOF, ils partent de la maison à plus de 2 mois et demi, vaccinés et pucés.

 

nous ne donnons pas nos petits chiots avant cet âge! car le chien du Pérou est un chien primitif qui a besoin de temps pour faire, certes le sevrage alimentaire mais aussi et surtout pour apprendre les codes canins (ils sont élevés en famille humaine et en meute au milieu de tous les autres chien du Pérou mâles et femelles) et faire le sevrage affectif avec la maman.

 

les bébés naissent et vivent avec nous pour leur bien être, jusqu’à leur départ. ils sont donc habitués a la vie de maison, ont des bases (a consolider bien entendu) de rappel, de propreté.

ils n'ont en revanche aucune connaissance de la laisse, nous trouvons que c'est bien trop jeune pour leur en mettre une, nous preferons les laisser la liberté d'explorer tout le terrain a leur guise, en apprenant aux côtés des grands.

vous verrez sur mon site des chiens avec des oreilles droites et pliées. la raison en est simple. si le standard demande des oreilles pliées au repos et levées a l'attention, la réalité est autre. ils veulent des oreilles droites H24.

 

hors, pour ce faire, il faut contrarier la nature et poser des tuteurs aux oreilles des chiots. ce qui peut durer des mois si le chiens est a fourrure, avec un cartilage mou ou de longues oreilles (ce qui arrive de plus en plus). je m'y refuse, pour moi c'est de la maltraitance animale pure et simple.


aussi je privilégie le travail génétique en choisissant des chiens a cartilages dur et a oreilles moyennes (ce que demande d'ailleurs le standard de la race, personne n'a jamais parle de grandes oreilles).

en attendant de réussir à avoir 100% de mes chiots qui lèvent les oreilles naturellement, je laisse faire la nature. je préviens les familles du développement du bébés et de ses oreilles.

mes deux dernières portées ne comptent qu'un seul chiot, poilus, avec les oreilles en bas, tous les autres ont levé les oreilles.

Je n'ai honte d'aucun de mes bébés! je travaille pour me rapprocher le plus possible du chien ancestral et du standard demandé, néanmoins la génétique du péruvien étant ce qu'elle est il m'arrive oui, d'avoir des chiens orchidées (bien que ceux ci se soient couverts en grandissant comme Ushuaïa et Ustaro Giorgio, on a interdit les chiens orchidées qui ont plus de 20% de taches en 2017... il faudra un peu de temps), des chiens aux oreilles pliées, et j'ai même eu un poil un peu étrange, en chien à fourrure. je ne cache aucun d'entre eux, je les montre et les aime tous.

chacun de mes chiots est aimé pareil que les autres et trouve la famille qui lui correspond.

 

je les montre aussi pour une raison d'honnêteté envers les autres éleveurs, pour savoir qui "donne quoi" afin de parfaire et éclairer leur choix quant à l'achat d'un chiot en vue de lui faire faire des descendants.

 

Je suis ravie de voir que de plus en plus d'éleveurs suivent cette voie.

 

à cause de problemes de santé récurrents je vais peu en exposition, j'en fais mais de façon extremement ponctuelle.  je suis surtout présente sur les réseaux sociaux, mon site et blog.

mais je suis fille d'eleveuse et éleveuse moi même donc je sais si je fais du bon travail, ou pas.

shoopetta sorges fleurs.png

Shoopetta de Luna Capreza, 11 mois

Tequila de Luna Capreza

IMG-20221022-WA0004.jpg

T'Kapik de Luna Capreza

Socrate de Luna Capreza

309896332_1119898615611838_8805311231804689376_n_edited.jpg

Socrate de Luna Capreza, 12 mois

334878767_5594489193988369_4530343878567862428_n_edited_edited.jpg

Snoopih de Luna Capreza

Sooky de Luna Capreza

67.jpg

Sooky de luna capreza

Sergent major, (anciennement snoopih)  de Luna Capreza

Bonita de Luna Capreza, un de mes premiers poilus, il y a plus de 20 ans

bottom of page